Comment et pourquoi je suis devenue photographe

Je vous présente un article un peu différent aujourd’hui. Pas de photos de mariage ni de couple, aujourd’hui j’avais envie de vous raconter avec sincérité mon histoire d’amour avec la photographie.

Je vais peut-être vous décevoir, mais mon amour pour la photographie ne remonte pas à mon enfance. Mes parents ne sont pas photographes et ils ne m’ont pas mis un appareil dans les mains dès mon plus jeune âge… Quoi que pendant nos vacances d’été, mon frère et moi avions chacun notre appareil photo et nous étions autorisés à prendre toutes les photos que nous voulions… Je vous laisse imaginer les catastrophes les surprises au retour des vacances, lorsque nous allions chercher nos pellicules chez le photographe…

Tout a véritablement commencé lorsque je suis arrivée à Paris en 2011. Je ne connaissais pas cette ville et pour tout vous dire, j’étais un peu impressionnée par cette capitale. Pour m’aider à sortir de chez moi et à découvrir mon environnement, j’ai décidé d’investir mon petit appareil hybride – un Sony NEX-5 – pour photographier Paris et publier mes photos sur un blog que j’ai appelé D’ici & d’ailleurs photography – vous pouvez aller le voir, je l’alimente toujours ;) Sur ce blog, ouvert modestement en 2012, je partage mes photos de Paris, de mes voyages à l’étranger et dans toute la France.

Le premier article publié sur mon blog montrait des photos de mes vacances dans les Pyrénées-Orientales :

Et le premier lieu de Paris que j’ai photographié fut Montmartre et son Sacré-Cœur :

J’ignorai à l’époque tout de la photographie. Je vous avoue un peu honteusement que je prenais mes photos en mode tout automatique. J’avais juste envie de créer des images et observer ce qui m’entoure.

A l’époque, je travaillais comme assistante marketing. Et je n’aimais pas vraiment ce que je faisais. En fait, je n’ai jamais vraiment su ce que je voulais faire de ma vie. J’ai fait des études en langues étrangères jusqu’au Master, parce que j’adorais les langues, les voyages et les cultures étrangères. Je m’intéressais à tout un tas de choses, mais rien qui me faisait vraiment vibrer. Et puis petit à petit la photographie a pris une place de plus en plus grande… Et sans que je m’en rende compte, elle m’était devenue vitale.

Mon blog et la photographie sont alors devenus mes obsessions. Alors que je m’ennuyais littéralement au bureau, lorsque je rentrais chez moi le soir, je me plongeais dans mes photos et programmais mes prochains articles. Il m’arrivait même de me lever la nuit pour aller retoucher mes photos. J’ai passé un nombre incalculable d’heures à regarder des vidéos sur la photographie, à comprendre le fonctionnement de mon appareil photo, à lire des conseils sur des blogs et à essayer de nouvelles techniques.

Un jour, j’ai reçu le mail d’Aurélie alias Mademoiselle Lilly, une blogueuse mode qui recherchait son/sa photographe. Je n’avais jamais photographié personne – à part les chats de mes parents, ça compte ?! Et je n’avais jamais osé envisager l’idée même de faire du portrait un jour. Je me souviendrai toujours de notre première rencontre avec Aurélie et de notre première séance à la bibliothèque François Mitterrand. J’étais tellement stressée. Aujourd’hui, Aurélie est devenue l’une de mes amies.

Ma vie en couleurs

Nous nous sommes revues plusieurs fois et j’ai photographié ses looks durant deux bonnes années. Chaque séance était pour moi l’occasion de comprendre la lumière, de travailler des poses, d’affiner mes retouches… Elle le sait déjà, mais Aurélie a largement contribué à ma reconversion professionnelle.

En 2015, une collègue de ma mère me propose de photographier le mariage de sa fille. Un mariage ?! Etant moi-même mariée depuis 2013, je sais ce que représente la responsabilité de photographier un mariage. Cette discipline qu’est la photographie de mariage était pour moi, à l’époque, inenvisageable, car bien trop technique et bien trop « sacrée ». Je respectais trop cette discipline pour envisager un jour d’être moi aussi photographe de mariage. Mais j’ai accepté ce nouveau défi.

Voici un aperçu de mon tout premier mariage :

juin2015(07)

Ce fut une nouvelle révélation. Lorsque la mariée est entrée dans l’église au bras de son papa, je n’ai pu retenir une larme de joie, derrière mon boîtier … pour eux – parce qu’ils étaient tellement touchants, mais aussi parce que je réalisai que j’étais exactement là où je voulais être : photographier ces moments, raconter des histoires, photographier des émotions …

Cette année, j’entame ma 3e saison de mariages. Et depuis 5 ans la photographie fait partie de ma vie. Pourquoi j’aime la photographie ? Ce que j’aime surtout c’est de pouvoir raconter une histoire : suivre les mariés des préparatifs au cocktail, mettre les photos côte à côte pour dérouler le fil de la journée et regarder le résultat comme on regarde un film. J’adore laisser place à la spontanéité et à l’imprévu, et capturer ce qui fait que cette journée sera unique et magique pour les mariés. J’aime les petits détails, j’aime photographier l’environnement dans lequel évoluent les sujets, j’aime la symétrie, les lignes graphiques… et je suis complètement obsédée par la lumière. J’aime cette liberté et ce pouvoir de création. J’aime collectionner des moments de vie qui ne reviendront jamais, témoins visuelles d’une époque et d’une culture.

Je ne crois pas au hasard. Je crois aux belles rencontres. Et mon blog voyage m’a permis de rencontrer des personnes inspirantes et motivantes, qui ont fait ce que je suis aujourd’hui. Je remercie toutes les personnes que j’ai croisées sur mon chemin, et qui ont cru en moi. Je vous remercie de me confier ces instants si précieux et intimes de votre vie. Et si aujourd’hui, je suis pleinement épanouie, c’est grâce à vous, qui passez par là, qui me suivez depuis mes débuts sur mon blog, qui m’envoyez des petits messages d’encouragement par mail, via Facebook ou Instagram. Vous êtes ma meilleure source d’inspiration et de motivation.

Quand je fais le lien entre tous les moments importants de ma vie, toutes ces décisions prises et erreurs commises, tout me ramène à la photographie, à ce moment exact où je fais le choix de vivre de mes passions et d’écouter mon cœur. J’ai réécouté très récemment un discours de Steve Job. Il parlait de « connecting the dots », et c’est exactement ça. « Vous ne pouvez relier les points en regardant vers l’avant, vous ne pouvez les relier qu’en regardant en arrière. Alors vous devez croire que les points vont en quelque sorte se relier dans le futur. » Il y a des « hasards » que nous ne comprenons que 10 ans après. Ayez la conviction que tous vos points se relieront à condition de suivre votre propre chemin de vie. Ayez confiance en la vie, car elle sait exactement ce qu’elle fait.

Et vous ? Quelle est votre passion ?

  • Jessica said:

    Quel beau message ! Au-delà de tes photos qui sont, je trouve, magnifiques, ta sensibilité et ta bienveillance se ressentent à travers tes images. Bravo pour ton parcours inspirant et merci pour ce regard pour tu portes sur la vie. Jessica.

  • Nat said:

    Bravo à toi ! Merci de partager avec nous ton parcours ! Il est très inspirant !
    Bonne continuation !!!

    • Marie-Charlotte said:

      Merci Nat :)

  • Ohhhhhh copine ! J'ai la petite larme qui a coulé... Quel bel article ; je suis contente d'avoir participé à ta reconversion et je suis fière de la photographe que tu es devenue !!! Je ne serai pas aller aussi loin non plus sans toi. Merci également !!! Je te souhaite le meilleur <3

    • Marie-Charlotte said:

      Je viens de voir ton commentaire. Love you <3